Des manifestants bloquent le pont Johnson

Une quarantaine de manifestants ont partiellement bloqué le pont Johnson le 7 octobre. Photo Radio Victoria.

Lundi, des activistes ont fermé le pont de Johnson en après-midi pour protester contre ce qu’ils considèrent comme des efforts insuffisants de la part du gouvernement pour lutter contre le changement climatique.

Environ 100 personnes ont pris part à la campagne #BridgeOut et ont fermé l’accès au pont de 15h30 à 17h45.

Les manifestants ont agité des drapeaux colorés et arboraient une grande bannière rose sur laquelle il était écrit: «Il s’agit d’une urgence climatique, faites comme si de rien n’était.» La manifestation a était organisée par Extinction Rebellion. Des manifestations similaires ont eu lieu dans d’autres villes canadiennes, notamment Vancouver, Calgary et Edmonton. 

On peut entendre les manifestants scander: «Action pour le climat. Justice maintenant. » 

Une voie a été laissée ouverte et les policiers de Victoria ont escorté des autobus et des véhicules d’urgence devant utiliser le pont. Les piétons et les cyclistes pouvaient également traverser le pont.

Les militants demandent au gouvernement provincial et fédéral de mettre en vigueur des politiques assurant que le Canada produise zéro émission nette d’ici 2025. Cette échéance est plus courte de 25 ans que celle proposée par le groupe d’experts intergouvernemental concernant les changements climatiques des Nations unies.

La mairesse d’Esquimalt, Barb Desjardins s’interroge sur le fait que manifester soit un bon moyen pour promouvoir l’action pour le climat. « Nous allons avoir des gens assis dans leurs voitures épuisés, alors sommes-nous en train d’atteindre nos objectifs? » a déclaré la mairesse à Chek News.

Source : Check News.

Vous aimez cet article ?

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter